Release train engineer : quel est son rôle dans les projets informatiques ?

Si les projets informatiques sont parfaitement mis en place, c’est grâce à un collaborateur appelé Release train engineer ou RTE. Mais quel est donc son rôle et les missions qui lui sont attribuées ? Quelle est sa rémunération et ses compétences clés ? Cet article vous dit tout.

Zoom sur le rôle d’un Release Train Engineer dans les projets informatiques

Le Release Train Engineer, en bref, est le professionnel chargé de résoudre tous les problèmes rencontrés dans l’ART ou Agile Release Train. Ce terme est utilisé pour désigner le groupe de collaborateurs bossant dans le développement des équipements informatiques. En d’autres termes, le spécialiste est donc engagé pour assurer l’exécution des programmes informatiques, de contrôler les divers risques systèmes et d’éradiquer tout type de contre temps pouvant entraver les travaux et la productivité. Cela dit, il s’agit d’un véritable leader et ses rôles sont multiples. C’est à la fois un coach, un manager, un rapporteur et un organisateur.

Dans le meme genre : Choisir une agence web pour réussir en ligne

Quelles sont ses missions ?

Les missions confiées à un Release train engineer sont multiples et généralement complexe. De la rédaction de rapports réguliers à la contribution aux prises de décisions, en passant par l’animation et la coordination des releases (produits ou services). Il est également chargé de répandre les informations essentielles concernant les releases aux collaborateurs divers, faire comprendre et mettre en œuvre les méthodes agiles, suivre l’évolution des développements, faciliter le déroulement du planning (Program Increment Planning) et garantir la performance des outils de gestion de flux agile. Bien évidemment, chacune de ses tâches revendiquent une expertise avérée dans l’informatique ainsi qu’une expérience sur l’utilisation des méthodes agiles.

Les compétences clés d’un RTE

Différentes compétences, à la fois techniques et comportementales sont requises afin de devenir un véritable Release train engineer. Cela inclue tout d’abord une connaissance des principes Agiles, une aide développement des compétences et une maîtrise parfaite des outils informatiques. Par ailleurs, un sens élargi du leadership et de la communication sont aussi des softs kills indispensables. Sans oublier, bien sûr, qu’un RTE compétent doit aussi être flexible, curieux, super organisé et curieux. Il doit pouvoir être à jour des dernières tendances dans l’exercice de sa profession, tout comme il doit savoir se remettre en question afin de déterminer les différents points d’améliorations. 

Dans le meme genre : Reverse ETL : fonctionnement et avantages

Quel est le salaire d’un collaborateur RTE ?

La rémunération d’un Release train engineer peut varier selon différents facteurs notamment son expérience, l’entreprise où il exerce et les missions qui lui sont confiées. Dès lors, en moyenne, un RTE qui travaille en entreprise peut gagner entre 50 000 euros/an à 70 000 euros par an. Et puisque ce montant peut changer selon nombreux facteurs, il peut atteindre même les 11 000 euros/mois. Par ailleurs, si le professionnel décide d’exercer son travail en freelance, la fixation de son tarif se fera à travers le TJM ou taux journalier moyen. Celui-ci dépendra alors en revanche de l’accord avec le client et le professionnel sera rémunéré en journée de travail. Cela dit, en moyenne, un professionnel RTE indépendant, qualifié et expérimenté peut avoir un TJM d’environ 500 euros.